COVID-19 : Informations à l’intention du public

Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)/Gouvernement de la Nation crie collabore avec le Conseil cri de la santé pour vous tenir au courant de tout développement au sujet de la COVID-19 à Eeyou Istchee.

Quelle est la situation actuelle à Eeyou Istchee ?

Mise à jour le 10 Septembre, 2020

Nombre total de cas confirmés de COVID-19 à Eeyou Istchee depuis le 15 mars : 11

1 actif | 10 rétablis

Si vous êtes inquiet au sujet de la COVID-19, appelez votre CMC ou le numéro sans frais du Conseil cri de la santé sur la COVID-19 au :

1 866-855-2811

Haut de la page

Dernières questions et réponses sur la COVID-19 diffusées en direct

Nous collaborons avec le Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James, la Commission scolaire crie et les gouvernements locaux pour répondre à vos questions. Vous pouvez soumettre vos questions à l’avance sur notre page Facebook ou dans les commentaires pour la diffusion en direct.

Haut de la page

Loi concernant les mesures visant à contenir la propagation de la COVID-19 via l’auto-isolement obligatoire

Situation actuelle

La population d’Eeyou Istchee est particulièrement vulnérable à la COVID-19 pour les raisons suivantes :

  • prévalence élevée de problèmes de santé sous-jacents : diabète, maladies cardiovasculaires, asthme et autres problèmes pulmonaires ;
  • le mandat du Conseil cri de la santé porte sur une vaste zone géographique avec des ressources limitées à un moment où il est particulièrement difficile de recruter des ressources humaines supplémentaires.

Eeyou Istchee n’a plus de cas confirmés de COVID-19 même si des cas sporadiques ont été établis, alors que le sud du Québec représente l’épicentre de la pandémie de COVID-19 au Canada.

  • La recherche des contacts des personnes cries qui ont contracté la COVID-19 a révélé que l’exposition avait eu lieu à Montréal ou à l’étranger.

Malgré un nombre toujours élevé de cas de COVID-19 dans le sud du Québec, le gouvernement va de l’avant avec le déconfinement des régions et le redémarrage des industries.

Risques de contracter la COVID-19 à Eeyou Istchee

Québec a imposé des restrictions régionales sur les déplacements, ce qui a grandement contribué à réduire le risque que la COVID-19 se retrouve à Eeyou Istchee. Les restrictions régionales seront levées dans les semaines à venir, malgré les différents taux d’infection entre les différentes régions.

Deux facteurs importants menacent la capacité du système de santé dans les communautés en ce qui concerne la COVID-19 :

  1. les membres de la communauté qui quittent la région pour ensuite y revenir ;
  2. des visiteurs de l’extérieur de la région qui viennent dans une communauté crie.

Au-delà de la distanciation physique et des autres mesures préventives, la Nation crie doit continuer de contrôler et de surveiller de près ceux qui entrent dans Eeyou Istchee à partir des régions du Sud.

Loi concernant les mesures visant à contenir la propagation de la COVID-19 via l’auto-isolement obligatoire

Caractéristiques importantes

  • S’applique seulement si vous entrez dans une communauté de la Première Nation crie à un point de contrôle local surveillé par des agents de la sécurité publique de la communauté.
  • Les renseignements concernant la santé d’une personne ne seront NI recueillis NI consignés.
  • Les coordonnées des personnes ne seront PAS consignées.
  • Votre nom sera consigné seulement si vous revenez d’une zone de risque d’infection connu, y compris la date de la fin de votre période d’isolement.
  • Il est important de consulter les lignes directrices d’auto-isolement du CCSSSBJ pour vous préparer pour votre période d’isolement de 14 jours.
  • Des exemptions sont possibles si une lettre autorisant votre accès est fournie par :
    • le gouvernement local
    • le Gouvernement de la Nation crie
    • le Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James

Tant que la pandémie continue à façonner notre vie quotidienne, nous devons maintenir les mesures de précaution mises en place pour protéger les membres de notre communauté, nos aînés et notre réseau de la santé.  Ces mesures ont été très efficaces pour assurer la sécurité de nos communautés.  Nous vous remercions de votre collaboration pendant cette période difficile.

L’Entente sur la gouvernance de 2017 confère aux Premières Nations cries le pouvoir d’adopter et de mettre en œuvre leurs propres lois sur les terres de la catégorie 1 A.  Ces lois ont préséance sur les lois provinciales ou fédérales.

Haut de la page

Stratégie de déconfinement

Pourquoi est-il temps d’envisager le déconfinement ?

Dès le début de la pandémie de la COVID-19, le 12 mars, Eeyou Istchee a adopté de nombreuses mesures pour protéger la santé et le bien-être de nos communautés.

Ainsi, à ce jour, notre région a enregistré le taux le plus bas de cas confirmés de COVID-19 au Québec en raison de la collaboration entre les entités cries, les dirigeants locaux, et les gens de nos communautés.

Mais, ces restrictions ont eu un coût. Elles ont nui à la santé mentale et au bien-être collectif de notre peuple et à notre économie locale.

Pour ces raisons, Eeyou Istchee, comme beaucoup de pays dans le monde, voit maintenant la nécessité d’un retour progressif à une sorte de « vie normale » pour réduire les effets négatifs de l’isolement sur notre population.

Que signifie le « déconfinement » ?

  1. Le déconfinement désigne l’assouplissement progressif de certaines restrictions mises en place pour réduire la transmission de la COVID-19 et permettre la reprise de certaines activités. Ainsi, le déconfinement marque un changement important dans notre état d’esprit à propos de la COVID-19.
  2. Le déconfinement ne signifie pas la fin de la pandémie. Cela signifie que la situation est assez stable pour que nous commencions à réfléchir à la façon dont nous pouvons réduire les effets à long terme de l’isolement sur nos communautés, notre culture, et nos traditions tout en continuant à protéger notre population contre le virus.
  3. Le déconfinement est une question d’équilibre qui comporte des risques. L’assouplissement des mesures de santé publique actuelles pourrait entraîner une augmentation des cas dans notre région.
  4. Le déconfinement n’est PAS une élimination soudaine de toutes les restrictions. Il s’agit d’un processus progressif visant à assouplir certaines (pas toutes) mesures de précaution en matière de santé publique de manière planifiée et organisée, sur plusieurs semaines et plusieurs mois. La décision sur l’ordre des mesures à assouplir sera prise en consultation avec le Gouvernement de la Nation crie, en fonction des besoins spécifiques de notre région.

Comment le déconfinement aura-t-il lieu en Eeyou Istchee ?

Bien que de nombreuses régions du Québec aient commencé le processus de déconfinement, notre région attendra au moins 14 jours après la fin de la période de la chasse à l’oie.

Cela permettra au Service régional de santé publique du CCSSSBJ de surveiller une augmentation potentielle du taux d’infection, alors que les familles retournent de leurs camps.

Si tout se passe bien, Eeyou Istchee pourra démarrer le processus de déconfinement dans la deuxième semaine de juin. Nous adopterons une approche très prudente.

Notre population est vulnérable, et notre système de santé a des ressources limitées pour traiter un grand nombre de cas. Pour ces raisons, nous devons faire preuve de prudence. Le déconfinement en Eeyou Istchee se déroulera en cinq étapes, avec un assouplissement progressif des mesures à chaque étape.

Haut de la page

Quelles sont les zones à risque ?

Mises à jour pour inclure les données les plus récentes sur les zones à risque élevé : 18 juin 2020

Les zones à risque seront étudiées pour suivre la situation en Eeyou Istchee et dans les régions avoisinantes. Une personne qui revient d’une zone à risque devra s’auto-isoler pendant une période de 14 jours conformément à la loi sur l’auto-isolement.

Haut de la page

Archives : Survol de la COVID-19

Cette page a été mise à jour. Nous avons créé un fichier PDF pour vous offrir une vue d’ensemble des éléments suivants :

  1. Qu’est-ce que la COVID-19 ?
  2. Quels sont les symptômes de la COVID-19 ?
  3. Quelles personnes sont considérées comme étant à risque élevé ?
  4. Est-ce que je devrais éviter les déplacements ?

Toutes ces informations se trouvent aussi sur le site Web du Conseil cri de la santé consacré à la COVID-19 :

www.eeyoucovid19.org

Haut de la page